• Que vous dit-il ?



                                                                                                 Copyright Yves LEPAPE

  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Mai 2008 à 13:13
    Cette personne semble aimer l'histoire susurrée par cet oiseau. Bon après-midi Ptitsa Bisous.
    2
    Jeudi 1er Mai 2008 à 15:26
    Bon 1er mai Bises!
    3
    Jeudi 1er Mai 2008 à 16:27
    Moi, j'aime bien écouter les zistoires que pépient les zoiseaux... pas toi ? Bisous Francis.
    4
    Jeudi 1er Mai 2008 à 16:31
    Bon 1er mai, Fancri ! Je t'ai répondu chez les p'tits zartistes ;).
    5
    Jeudi 1er Mai 2008 à 20:04
    Je n'entends pas bien lol mais il est certain qu'il est inspirer par le chant de l'oiseau qui a l'air de le rendre serein et heureux... Gros bisous et bonne soirée, Syl Ps : Pour ta proposition de photo, tu as raison Collonges sera bientôt un point de rdv lol. Pour ma part c'est le hasard car je vais en vacances à Sarlat, mais c'est tellement près que je vais aller y faire un tour. Tu es du coin ??? Pour ce qui est d'une photo à partager, je te laisse le choix. Je publierais prochainement celle ci dans ma rubrique "Au rendez vous de l'amitié" dont tu trouveras l'explication ci après : http://unautreregard.over-blog.net/article-17334981.html
    6
    Vendredi 2 Mai 2008 à 01:57
    Je viendrai demain te raconter... ne m'en veux pas, je suis crevée... mais je pense à toi. J'espère que tu n'auras pas passé une mauvaise journée et que ta nuit sera douce. Gros bisous à toi...
    7
    Vendredi 2 Mai 2008 à 07:17
    Bon vendredi bises.
    8
    Vendredi 2 Mai 2008 à 12:12
    Petit enfant au cœur blessé, il est allé dans le jardin. Le soleil se levait à peine, la rosée transformait les toiles d'araignées en de belles parures qui scintillaient en tremblant dans la brise légère qui agitait les feuillages. Les fleurs s'étiraient, chacune essayant d'être la première à être caressée par le soleil dans la douceur de l'aurore. L'enfant ne voyait rien, il pensait que plus personne ne verrait son chagrin. Et puis, sous un buisson, il a trouvé l'oiseau. Il avait froid, son cœur était si faible... Il n'avait plus la force de s'envoler. L'enfant l'a pris entre ses mains, l'a maintenu le long de son cou, comme si cette veine qui y battait si fort pouvait lui apporter la vie qui s'en allait. Là, l'oiseau a retrouvé la chaleur qui lui manquait. En remerciement, avant de s'envoler, il lui a chanté la chanson, celle qui fait ouvrir les yeux sur les beautés de la vie. ... Voilà ce que l'enfant m'a dit... Belle journée à toi, Ptit'sa.
    9
    Vendredi 2 Mai 2008 à 16:42
    Paix sur le monde. Plus nous serons nombreux à envoyer des ondes positives, plus le mal reculera... Bisou, ptit'sa et bon Weeks du premier mai! Nicole
    10
    Vendredi 2 Mai 2008 à 17:43
    Ah non, je ne suis pas du tout du coin, je viens de la diagonale opposée ! Je suis une fille du froid, moi. Mais nous étions allés en vacances dans le Sud-ouest (dont Sarlat, justement) et on s'est arrêtés à Coullonges en remontant chez nous. Mon mari, un philatéliste passionné, connaissait la ville pour l'avoir vue sur un timbre... Je vais aller voir ton lien et je ferai mon choix en conséquence. bisous et bon week-end, Syl !
    11
    Vendredi 2 Mai 2008 à 17:52
    Ton moment sera le mien, Quichottine... A 2h du matin , même les meilleurs conteuses se laissent attraper par le marchand de sable... :)
    12
    Vendredi 2 Mai 2008 à 18:04
    Le combat est âpre, mais je suis persuadée que le bien a toujours le dessus. Positiveurs du monde entier, unissez-vous... :D
    13
    Vendredi 2 Mai 2008 à 18:10
    Ce texte est si beau que je trouve dommage de le laisser caché dans le buisson des commentaires... Si tu m'y autorises, je le mettrai dans un article à part , bien en évidence sur un muret de pierres de mon jardin !
    14
    Vendredi 2 Mai 2008 à 18:23
    Je n'ai même pas eu le temps de passer par les zescaliers aujourd'hui... je m'y attarderai un peu plus demain ! Bisous Fancri ! :)
    15
    Vendredi 2 Mai 2008 à 19:00
    Si tu veux t'en servir, tu le peux, il est à toi, mais laisse-le avec l'enfant qui l'a dit... il n'est rien sans ton image. S'il t'a plu, c'est sans doute qu'il a su me parler... Bonne soirée, Ptit'sa.
    16
    Vendredi 2 Mai 2008 à 19:42
    Bien sûr, je le laisserai avec l'image... Merci et bisous, Quichottine !
    17
    Samedi 10 Mai 2008 à 02:45
    ça papote ça papote avec Quichottine... vous quichottez ! sinon, l'image : sourire de contentement, qui fait du bien même à nous qui regardons !
    18
    Samedi 10 Mai 2008 à 11:13
    C'est vrai, les oeuvres de ce sculpteur m'apaisent et me réjouissetn rien que quand je les regarde en photo. Quichotter ? Oh, un passe-temps si délicieux... ;)
    19
    Mardi 13 Mai 2008 à 13:08
    Bonjour, ptitsa! ça fait des jours que je n'ai pas répondu à mes coms!!! je vais me rattraper, aujourd"hui. Laisse-moi le temps de boire trois cafés et j'arrive. bisous, ta Nicolette
    20
    Mardi 13 Mai 2008 à 13:21
    Il me parle d'espérance, une petite voix qui chante à mes oreilles, un murmure un instant de bonheur. Il me raconte ces endroits que j'aime Il me parle de mes amours Il me parle de l'amour de la nature pour nous Il me dit que l'on n'est pas seul, qu'il y a une espérance, qu'importe les différents noms qu'on lui donne, Et moi...pendant que je l'écoute, pendant que mon cœur est ouvert à ses paroles, je ferme les yeux et mon cœur est tout chaud, un sourire se dessine sur mes lèvres, un sourire à partager....
    21
    Mercredi 14 Mai 2008 à 09:14
    Prends le temps et tous les cafés que tu veux, "Nicolette". Le jardin, lui, ne bougera pas ... Il t'attend tranquillement ! :)
    22
    Mercredi 14 Mai 2008 à 09:16
    Comme l'histoire de Quichottine, ce com' mériterait d'être mieux mis en valeur... Je le copierai dans un article, si tu veux bien. ;)
    23
    Mercredi 14 Mai 2008 à 10:39
    je vais devenir toute rouge.... sourire... Ptitsa, ces mots ont été déposés dans ton espace...Ils t'appartiennent! sourire Bonne journée
    24
    Mercredi 14 Mai 2008 à 10:42
    Tu es sûrement très joile en rouge (sourire)... Merci Mahina ! :)
    25
    Dimanche 25 Mai 2008 à 23:32
    Le texte de mahina est aussi beau que le poême de quichotine. Difficile de passer après ça. Aussi, je dirai lâchement, en utilisant la solution de facilité, que ce que m'inspire cette image est écrit dans ces deux textes. N'ai marre d'utiliser le mot "magnifique" à chaque passage chez toi...
    26
    Lundi 26 Mai 2008 à 11:47
    Tu sais, il y a des dictionnaires de synonymes ?
    Pis c'est pas de ma faute si ce jardin ne reçoit que du beau monde ! Enfin, pas entièrement... la preuve !
    27
    Lundi 26 Mai 2008 à 20:21
    Il me demande à boire, il a faim, Il me parle de sa famille, restée au loin, Il a une voix douce, il me chante un refrain, Je m'endors avec lui jusqu'à demain, Carie
    28
    Mardi 27 Mai 2008 à 17:17
    "Une chanson douce, que m'a chantonnée Carie... En suçant mon pouce, j'écoutais, presqu'endormie..." :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :