• Lorsque je pense à toi

     
     
     
    Lorsque je pense à toi, je ne ferme pas les yeux, au contraire, je regarde les toits des maisons, les feuilles des arbres, ou seulement à l'intérieur d'un rêve que j'ai pu préserver de la lumière. Penser à toi n'est pas une évasion. Ni une... nostalgie. C'est une manière de me parler sans mensonge. Lorsque ton visage m'apparaît, je n'ai qu'à lever la tête pour être certain que je suis en vie et que le moment de mourir n'est pas arrivé...

       
     
                                                       Yves SIMON, "Un instant de bonheur" 
     
     
     

  • Commentaires

    1
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 11:45

    on pense souvent à qq

    2
    Mardi 30 Juillet 2013 à 21:01

    Je n'ai jamais rien lu d'Yves Simon.

    Je le connais comme chanteur pas comme écrivain. J'ai souvent hésité. 

    3
    Mardi 3 Septembre 2013 à 16:10

    Je l'ai lu dans ma vingtaine et j'aimais beaucoup. Je ne saurais te dire s'il me toucherait encore autant aujourd'hui...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :