• *La joie sans pourquoi*

     

     

     

    La joie est spirituelle, elle ne dépend pas des circonstances, c'est un état de paix, de silence - un état méditatif. Vous n'êtes ni heureux ni malheureux, totalement paisible, dans un équilibre absolu. Silencieux, mais si vivant que votre silence est un chant.

    Dans la joie, vous existez encore un peu, dans la béatitude, vous n'êtes plus. L'ego s'est dissous, c'est un état de non-être. La béatitude est liberté absolue, elle vous donne des ailes. C'est un état de transcendance. Oui, la joie est folle, sauvage, vous ne pouvez pas la contrôler... Elle s'élève dans votre centre le plus intime, vous ne devez pas la rechercher. Soyez simplement vous-même, elle surgira nécessairement.

    C'est votre nature intrinsèque, la substance même de l'univers. Sacrifiez tout à l'ultime, c'est la seule chose qui contente, qui amène le printemps dans votre être. Et celui qui vit dans la joie vit naturellement dans l'amour. L'amour est le parfum de la fleur de la joie.

     

    OSHO

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :