• *L'oreille interne*








    Pourquoi dois-je écouter mon coeur ?
    - Parce que tu ne réussiras jamais à le faire taire.
    Et même si tu fais semblant de ne pas l'entendre,
    il sera dans ta poitrine,
    répètant toujours ce qu'il pense de la vie et du monde.


     Paolo COELHO,
    "L'Alchimiste"






  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 18:15
    Bonsoir Isa,
    J'ai lu attentivement ton long commentaire...
    OK, je comprends... pas de soucis...
    Pour le moment, je ne change rien te concernant... chère Abeille.
    Bonne soirée. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    2
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 18:18

    Merci à toi!
    Au fait, j'en profite pour te redire, de mon côté, que... je ne m'appelle pas du tout Isa, mdr !

    3
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 18:34
    Il vaut mieux l'écouter.. lol 
    clem 
    4
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 18:36
    D'autant que quand on ne l'entend plus, en général, c'est pas bon signe : soit c'est qu'il ne bat plus, soit c'est qu'on est déjà devenu salement dur de la feuille... :D
    5
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 18:51

    Quand il se taira il sera trop tard...

    Bisous

    6
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 19:54
    J'aimerais bien de temps en temps lui dire de se taire. Qu'il batte en silence et qu'il ne s'occupe pas de mes affaires!
    7
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 21:41
    Heureusement qu'il bat toujours....jusqu'au jour où...
    Voilà, j'ai fini mon vol d'horizon. Ce fut encore un plaisir ! J'attends avec impatience tes photos de Toscane, c'est tellement magnifique !
    Gros bisous à vous trois, bonne soirée !
    Fauvette
    8
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 23:39
    Trop tard... ou bien qu'on a touché au but et qu'il n'a plus rien à ajouter pour nous guider vers lui. Dans les moments de joie aussi, quand il déborde, le coeur peut se taire... mais il est vrai que ce silence vibre alors d'une façon toute différente. :)
    9
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 23:44
    Ne devrais-tu pas au contraire le remercier de s'occuper de tes affaires ? Car s'il s'en occupe avec la même constance, la même loyauté que lorsqu'il s'agit de battre et de te maintenir en vie, sans que tu y penses, sans qu'il exige rien de toi en échange de ce travail de chaque instant ... imagine un peu quel allié solide, quel ami fidèle tu auras !
    As-tu déjà songé à tout ce qu'il faisait pour toi en permanence ? A-t-il mérité que tu le renvoies du pied au placard ? Je ne comprends pas cette brutalité de certains êtres envers leur propre coeur...
    10
    Jeudi 1er Octobre 2009 à 23:54
    Les couleurs de l'automne n'avaient pas encore ou peu gagné la Toscane, c'était surtout grillé après un été exceptionnellement chaud, donc beaucoup dans les brun /ocre. Je ne connaissais la région qu'en fleurs au printemps... là, c'était différent, d'une beauté plus austère, plus brute. J'ai beaucoup aimé aussi.
    Merci de ton passage ici ! La rentrée se passe bien pour la petite famille ? Maxime a fait le deuil de son super instit' de l'an passé ?... ;) 
    11
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 03:53
    belle citation pour un non moins beau livre !
    bon week-end 
    12
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 06:30

    Tant que l'on peut l'entendre battre c'est plutôt bon signe lol...
    Et puis que ferions nous sans lui et les chemins qu'il sait parfois nous faire prendre !
    Gros bisous ma p'tite SdB de coeur ;o)

    13
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 07:42
    Voilà un écrivain que j'aime... Bisous titColibri! et unbisou au zoizillon
    14
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 09:10
    La rentrée s'est très bien passée, pour les trois ! Ouf !
    Maxime avait évidemment encore envie d'aller chez Philippe, pour être honnête, j'aurais bien aimé aussi (c'est un super instit). Finalement, sa nouvelle instit est très chouette aussi, j'ai déjà eu l'occasion de discuter un peu avec elle, elle s'investit aussi très bien d'après ce que j'ai pu en voir... Maxime est content mais il cherche souvent son ancien instit pour lui dire bonjour. Il m'en parle encore souvent... J'aimerais bien qu'Alizée aille chez lui l'an prochain mais bon, ce n'est pas moi qui décide, je dois faire confiance...Merci de prendre des nouvelles ! Et ton petit loup, il va bien ? 
    15
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 09:14
    C'est pas un louveteau, c'est un zoisillon !
    Oui il va bien. Il échappe à la rentrée encore pour cette année : il nous reste un an de complicité de chaque instant à vivre tous les deux ! Alors tu penses bien que je vais en profiter à fond, comme je l'ai déjà fait pour les deux précédentes... merci le congé parental !!
    bisous et bon week-end à tout le monde ! Il y a classe chez vous, le samedi matin ?...
    16
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 09:17
    Ah oui, j'ai oublié, je devais déjà te le demander avant mais avec ma tête de linotte  Tu reviens cette année dans les classes ? Ce serait génial si tu pouvais venir présenter tes nouveaux livres. Avec un petit tour chez Mme Magali peut-être (pour Maxou) et chez Mme Laetitia (pour Lili) ! J'espère, j'espère...
    Bisous, bonne journée !
    17
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 09:20
    Ah non, heureusement ! Pauvre Philippe !!!
    Et chez vous, ça existe encore ? Je pensais que c'était fini en France... Ca gâche vraiment les week-ends, c'est nul !
    Super la conversation en direct !
    18
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 09:36
    Je l'ai proposé à Philippe mais rien n'est encore sûr, il faut qu'il demande à l'école. De toute façon, trois interventions dans trois classes différentes, ça ne me semble pas faisable : déjà avec deux le timing était super serré la dernière fois alors... de plus je n'interviens que dans les classes où un travail est fait autour du livre avant ma venue, sinon je trouve que ça n'a pas de sens.
    Mais celui des tes enfants qui aura assisté à l'animation pourra raconter à ses frères et soeurs... en attendant que son tour arrive, peut-être !
    J'avais été ravie de ce chalereux accueil belge et je suis prête à revenir autant de fois que souhaité, tant que je le peux en tout cas ! ;)
    19
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 09:41
    En France, ça dépend des écoles, certaines travaillent le samedi et pas le mercredi (matin), pour d'autres, c'est l'inverse. D'autres encore font "la semaine de 4 jours" : pas classe les mercredis ni les samedis, mais des vacances scolaires plus courtes...

    Et puis tu oublies que je ne vis pas en France, hé hé hé...
    Ici, il y a un ryrhme scolaire que je trouve plutôt bien pensé : cours de 8h à 16h les lundis, mercredis et vendredis, et seulement de 8h à 12h les mardis et jeudis. Ca permet d'alterner les journées longues et les journées courtes, et pour les plus jeunes, tu les mets à l'école seulement le nombre de demi-journées que tu veux dans la semaine, en fonction du  rythme de l'enfant. (J'ai commencé à me renseigner, tu vois !!).
    Voilà, tu es maintenant incollable sur les conditions de scolarité ici et là !!
    20
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 09:57
    Pas en France ?  Mais où vis tu alors ? Tu piques ma curiosité là !!!
    Si tu reviens par chez nous, dis-le moi stp.
    Je dois filer à présent, je reviendrai plus tard lire ta réponse, gros bisous à mon petit colibri préféré !
    21
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 17:14
    Oui, " Le coeur a ses raisons.....
    Très bon week end
    Jackie
    22
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 17:21
    Oh qu'elle est belle cette phrase !! A quand tu veux, où plutôt quand tu pourras ! De mon côté très rares sont les moments de liberté... mais bon, ça pousse, ça pousse et ça fait des sourires sans arrêt !!! Bisous P'tit Colibri !
    23
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 18:29
    J'avais beaucoup aimé ce récit, moi aussi. :)
    24
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 18:30
    Heureusement d'ailleurs qu'il est là pour nous obliger à en prendre d'imprévus et nous sortir de notre routine confortable... ;)
    25
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 18:33
    J'ai lu tous ses livres après "L'alchimiste" mais j'ai dû m'arrêter à "Véronika décide de mourir", je crois... Je finissais par trouver qu'ils se ressemblaient tous un peu et je me suis lassée, ou bien j'avais évolué entre temps et ils ne me "parlaient" plus de la même façon...
    Merci pour les bisous Mahina !
    26
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 18:33
    Ben réfléchis... un pays francophone, pas loin de chez toi et pas loin de la France... y en a pas des tas ! ;)
    27
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 18:35
    ... que la raison ne connaît pas."
    quel défi que de les mettre d'accord, parfois !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    28
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 18:37
    Profites-en, parce que quand ta "pousse-à-sourires" va se mettre à ramper, puis à marcher, c'est toi qui vas courir, et les moments de liberté seront encore plus précieux !
    Ah, mais le sourire d'un bébé qui te reconnaît quand tu te penches sur lui et te regarde comme si tu étais la 8e merveille du monde... ça n'a pas de prix !!!
    29
    Samedi 3 Octobre 2009 à 08:08
    Bonjour à toi,
    En lisant ces mots, cela me sont venus :"L'écouter car en lui est la vérité, qui nous mène à la liberté, en laissant de côté tout ce qui n'est pas vrai..."
    J'aime beaucoup Paolo Coelho, merci.
    Merci aussi pour ta bienvenue au sein de la communauté.
    Très belle journée.
    30
    Samedi 3 Octobre 2009 à 14:10
    Beau titre.L'oreille interne.Il faut savoir que .......meme si l'on entend pas,que l'on peut lui transmettre qque chose...........au coeur de l'oreille.
    31
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 22:15
    Coucou Ptitsa, je te souhaite une très bonne fin de soirée.
    Gros bisous,
    32
    Lundi 5 Octobre 2009 à 09:23

    Oui, mais l'oreille du coeur, c'est encore bien mieux que le coeur de l'oreille...

    33
    Lundi 5 Octobre 2009 à 09:24
    Merci Muad ! Je dois encore passer chez toi (je ne suis pas du tout à jour dans les visites des blogs, je suis encore en train de faire du ménage sur les miens !)... et j'ai plein de photos d'Italie à t"envoyer. Je t'adresse ça dès que je peux... Bisous à toi aussi.
    34
    Lundi 5 Octobre 2009 à 09:31
    Parfois, il est difficile de faire le tri, car d'autres voix trompeuses cherchent à couvrir la sienne. Mais comme Ulysse s'attachant au mât de son navire pour résister aux sirènes, si l'on s'arrime solidement à son "mât" intérieur, si l'on réussit à descendre assez profondément en soi pour se soustraire au tumulte, le vacarme s'apaise et la vérité émerge à nouveau, intouchée... et un jour, la tempête est passée. Merci Cleïa !
    35
    Mardi 6 Octobre 2009 à 09:39
    Je ne peux me lasser de ces paroles si vrai...
    aaaaaaaaaaaah, l'Alchimiste, livre culte ;-)
    36
    Mardi 6 Octobre 2009 à 14:49
    Bonjour Ptitsa !

    Merci infiniment pour ton passage sur mon étoile et pour m'avoir accepté au sein de ta communauté, j'en suis profondément heureuse. Merci !!!
    J'aime beaucoup ton blog graine porteuse d'espérance et toutes les merveilles qui y sont semées.. Merci pour ces beaux partages que tu nous offres.
    Je te souhaite une belle fin de journée !
    A bientôt !
    Bises

    37
    Mercredi 7 Octobre 2009 à 17:24
    Ben alors SdB, tu es repartie en vacances ? lol
    En tous cas, si il faut aussi beau sur le PPL que chez moi, je comprends que tu profites des rayons du soleil avec le zoizillon.
    Gros bisous et bonne soirée ma belle,
    Syl
    38
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 05:37

    Un petit coucou en passant.
    Te voilà bien silencieuse! Coup de blues? Repos du guerrier? Grosse fatigue? Mise en ordre épuisante?  J'espère que tu n'es pas malade.
    A bientôt. 

    39
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 12:10
    Ben, un peu de tout cela à la fois...
    Beaucoup à faire dans ce jardin (j'ai encore 30 commentaires en attente de réponse, les articles sur l'Italie à préparer...); pas vraie motivation pour replonger dans le rythme effréné de la blogosphère; mon zartiste associé qui a déjà distribué généreusement dans la famille les microbes hérités de ses collègues; un besoin de me (re)poser à cette saison où tout ralentit ; et pour finir, l'envie de profiter à plein de ces dernières belles journées d'automne, donc loin de l'ordinateur... 
    Bref, rien de grave et, tu vois, les premières fleurs d'automne pointent déjà leur nez... 
    Merci de t'être inquiété pour moi. A bientôt chez toi ! 
    40
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 12:12
    C'est exactement ça! Hier encore, j'étais en forêt toute la journée et je m'en suis donnée à coeur joie...
    Je reprends mes semis tout doucement ici.
    Bisous zotonaux, chère SdB !
    41
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 12:16
    Merci à toi pour tous ces Mercissis...!
    42
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 12:19
    Je les ai relues en passant sur un blog dont, malheureusement, j'ai oublié de noter l'adresse, mais pour moi, elles ont "tapé dans le mille" et j'ai pensé en effet qu'elles ne feraient de mal à personne si je les rappelais ici... ;-)
    43
    Mardi 8 Novembre 2011 à 18:08

    Voilà un livre qui fut un best-seller et que j'ai détesté.

    Toutefois, la citation que tu as choisie me plait. Il faut toujours écouter son coeur.

    BB

    44
    Mercredi 8 Février 2012 à 21:44

    Nous voilà à 1 partout : les livres de Marc Lévy sont des best-sellers, pourtant j'ai détesté ceux que j'ai lus.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :