•  

    Cette année, je dois dire que "Nouvel An" ne signifie pas grand-chose pour moi. De plus en plus, j'habite un temps où il n'y a plus de dates, plus de repères, plus de discontinuité, plus de "segments", plus de fractionnements, plus de divisions...

    Alors, très simplement, j'ai envie de vous souhaiter un "Happy New Jourd'hui", le meilleur aujourd'hui possible pour chacun(e) d'entre vous, et que cet aujourd'hui perdure pour l'éternité qui vous reste.

    Je vous souhaite de vous rappeler qui vous êtes et pourquoi vous êtes là. Et je vous remercie d'être là pour me le rappeler aussi.

    A mains-tenant

    :) 

     

    Sylvie

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Si on t'organise une vie bien dirigée
    Où tu t'oublieras vite
    Si on te fait danser sur une musique sans âme
    Comme un amour qu'on quitte
    Si tu réalises que la vie n'est pas là
    Que le matin tu te lèves
    Sans savoir où tu vas

     

    Résiste
    Prouve que tu existes
    Cherche ton bonheur partout, va,
    Refuse ce monde égoïste
    Résiste
    Suis ton cœur qui insiste
    Ce monde n'est pas le tien, viens,
    Bats-toi, signe et persiste
    Résiste

     

    Tant de libertés pour si peu de bonheur
    Est-ce que ça vaut la peine
    Si on veut t'amener à renier tes erreurs
    C'est pas pour ça qu'on t'aime
    Si tu réalises que l'amour n'est pas là
    Que le soir tu te couches
    Sans aucun rêve en toi

     

    Résiste

    Prouve que tu existes
    Cherche ton bonheur partout, va,
    Refuse ce monde égoïste
    Résiste
    Suis ton cœur qui insiste
    Ce monde n'est pas le tien, viens,
    Bats-toi, signe et persiste
    Résiste

     

    Danse pour le début du monde
    Danse pour tous ceux qui ont peur
    Danse pour les milliers de cœurs
    Qui ont droit au bonheur...
    Résiste {3x}

     

    Résiste
    Prouve que tu existes
    Cherche ton bonheur partout, va,
    Refuse ce monde égoïste
    Résiste
    Suis ton cœur qui insiste
    Ce monde n'est pas le tien, viens,
    Bats-toi, signe et persiste
    Résiste...

     

    Paroles : Michel BERGER

    Interprète : France GALL

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Vole vole petite aile

    Ma douce, mon hirondelle
    Va t'en loin, va t'en sereine
    Qu'ici rien ne te retienne


    Rejoins le ciel et l'éther
    Laisse-nous laisse la terre
    Quitte manteau de misère
    Change d'univers


    Vole vole petite soeur
    Vole mon ange, ma douleur
    Quitte ton corps et nous laisse
    Qu'enfin ta souffrance cesse


    Va rejoindre l'autre rive
    Celle des fleurs et des rires
    Celle que tu voulais tant
    Ta vie d'enfant


    Vole vole mon amour
    Puisque le nôtre est trop lourd
    Puisque rien ne te soulage
    Vole à ton dernier voyage
    Lâche tes heures épuisées
    Vole, tu l'as pas volé
    Deviens souffle, sois colombe
    Pour t'envoler


    Vole, vole petite flamme
    Vole mon ange, mon âme
    Quitte ta peau de misère
    Vas retrouver la lumière
     
     
     
    Paroles : Jean-Jacques GOLDMAN
    Interprète : Carla
     
     
     

    1 commentaire
  •   

    On se regarde tous avec indifférence
    En chiens de faïence
    Si on se rapproche, si par hasard on danse
    C'est comme une défaillance
    Mais moi
    Tu vois
    J'ai toi

    Tu es ma lumière du jour
    Tu es mon ultime recours
    Et je t'appelle au secours
    Perdu dans la nuit qui m'entoure
    Mais comment vivre, dans un trou noir
    Moi j'ai besoin d'y voir

    Tu es ma lumière du jour
    Tu es mon ultime amour 
    Si je t'appelle, tu accours

    Tu es mon premier secours
    Ma lumière du jour

    Lumière du jour

    Et moi
    Tu vois
    J'ai toi

    Tu es ma lumière du jour
    Tu es mon ultime recours
    Et si le poids se fait trop lourd
    J'appelle ton nom à mon secours
    Lumière du jour
    Lumière du jour
    Lumière du jour

    Ma lumière du jour

     

    Michel BERGER

    Ecrit pour France GALL

     

     

     


    5 commentaires
  •  

     

     

     Texte : Marc LEVY

    Interprète : Gregory LEMARCHAL 

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique