• *Deux mille très z'...*

       

       
    Je reste émerveillée
    Du clapotis de l'eau
    Des oiseaux gazouilleurs
    Ces bonheurs de la terre
    Je reste émerveillée
    D'un amour
    Invincible
    ... Toujours présent

       
    Je reste émerveillée
    De cet amour
    Ardent
    Qui ne craint
    Ni le torrent du temps
    Ni l'hécatombe
    Des jours accumulés.

       
    Dans mon miroir
    Défraîchi
    Je me souris encore
    Je reste émerveillée
    Rien n'y fait
    L'amour s'est implanté
    Un fois
    Pour toutes.
    De cet amour ardent je reste émerveillée.

       
     
    (Andrée CHEDID - Poème écrit pour le Printemps des Poètes, 2007)
     
     
       
      Voilà ce que je vous souhaite pour cette nouvelle année : d'être deux mille très... émerveillés.
     

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Janvier 2013 à 17:40

    et l'amour c'est si beau la nature si belle à voir

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 13 Janvier 2013 à 17:53

    Un très joli texte. Merci et bonne semaine.

    BB

    3
    Kri
    Lundi 14 Janvier 2013 à 08:12

    S'émerveiller de tout et de rien ... là est le secret du bonheur

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :